Bûche de Noël au chocolat et grand marnier

1ère porte du Calendrier de l’avent gourmand

bûche chocolat grand marnier

Comme chaque année je participe au calendrier de l’avent gourmand proposé par le site Recette.de

Chaque jour, une fenêtre de ce calendrier s’ouvre avec un thème et 3 recettes vous sont proposées par 3 blogueuses.

Avec mes amies du blog Emilie Sweetness et du blog On s’en lèche les doigts, pour cette 1ère porte, nous avons choisi le thème Bûches.

Découvrez la bûche stracciatella de Laeticia et celle vanille framboises d’Emilie

Pour ma part, je vous propose du chocolat et du grand marnier 😉

Une bûche au chocolat, avec un insert crème brûlée au grand marnier, le tout sur une dacquoise amande et orange ! voilà de quoi régaler vos convives si vous avez un peu de patience pour l’exécuter.

bûche chocolat grand marnier

L’idéal est de préparer la bûche la veille, mais l’insert l’avant-veille puis le glaçage le jour même.

Ingrédients: (pour une bûche de 30 cm)

Insert crème brûlée au grand marnier:

  • 4 jaunes d’oeufs
  • 250 gr de crème fleurette
  • 70 gr de sucre
  • 30 gr de grand marnier

Dacquoise:

  • 60 gr de poudre d’amandes
  • 60 gr de sucre glace
  • 2 blancs d’oeufs
  • 30 gr de sucre poudre
  • zestes d’oranges confites
  • marmelade d’oranges

feuillantine:

  • 120 gr de pralinoise
  • 60 gr de crêpes dentelles

Bavarois chocolat:

  • 250 gr de lait
  • 75 gr de sucre
  • 3 jaunes d’œufs
  • 4 feuilles de gélatine
  • 100 gr de chocolat pâtissier
  • 250 gr de crème liquide à 30 %

Glaçage:

  • 120 gr de sucre
  • 120 gr de sirop de glucose
  • 60 gr d’eau
  • 80 gr de lait concentré non sucré
  • 120 gr de chocolat blanc
  • 4 feuilles de gélatine
  • colorant orange en poudre

bûche chocolat grand marnier

Préparation:

Insert grand marnier: (à faire la veille de la bûche)

Fouetter les jaunes d’œufs et le sucre afin de les faire blanchir. Ajouter ensuite la crème liquide et le grand marnier, puis mélanger.

Verser ensuite dans une gouttière à insert ou un moule en silicone. Pour ma part j’ai utilisé mon moule à cake, et j’ai ensuite coupé après cuisson pour obtenir 2 longs morceaux de forme carrée.

Enfourner votre préparation à 120°C pour 1 heure environ. La crème brûlée sera encore tremblante à la sortie du four mais va figer en refroidissant. Ensuite vous la placerez 24 heures au congélateur avant de vous en servir.

Dacquoise:

Tout d’abord, mélanger la poudre d’amandes et le sucre glace et réserver.

Puis fouetter les blancs en neige et leur incorporer délicatement le sucre en poudre tout en fouettant encore.

Verser ensuite en pluie le mélange poudre amandes / sucre et mélanger délicatement à la spatule ou la cuillère en bois sans faire retomber les blancs. Ajouter ensuite les zestes d’orange.

Verser sur une plaque à pâtisserie ou une plaque à génoise et cuire 10 min à 180°C.

Laisser refroidir avant de découper 2 bandes, l’une servira de base à la bûche tandis que l’autre, plus petite, viendra se coller à l’insert grand marnier. Napper enfin ces 2 bandes de marmelade d’oranges et réserver.

Bavaroise au chocolat:

Tout d’abord, faire tremper les feuilles de gélatine dans l’eau froide.

Porter le lait à ébullition. Pendant ce temps, mélanger au fouet les jaunes d’œufs et le sucre dans un saladier. Verser dessus le lait bouillant tout en fouettant. Reverser ensuite ce mélange dans la casserole et faire épaissir sur feu doux tout en remuant.

Pour savoir si cette crème est cuite, il suffit de vérifier qu’elle nappe bien la cuillère que vous plongez dedans.

Retirer ensuite du feu et y ajouter le chocolat haché tout en mélangeant pour bien le faire fondre.

Ajouter enfin la gélatine essorée et mélanger. Attendre ensuite que cette crème refroidisse à température ambiante.

Une fois refroidie, vous y ajouterez la crème liquide que vous aurez préalablement monter en chantilly.

Feuillantine:

Faire fondre la pralinoise et y ajouter les crêpes dentelles émiettées.

Étaler sur du papier sulfurisé et mettre au congélateur quelques minutes.

Montage de la bûche:

Dans votre moule à bûche, verser la moitié de la crème au chocolat.

Déposer délicatement l’insert au grand marnier qui vient de sortir du congélateur. Recouvrir l’insert avec la petite bande de dacquoise, puis appuyer légèrement pour faire adhérer.

Recouvrir ensuite avec le reste de crème chocolat.

Sortir votre feuillantine et découper une bande de la même taille que votre grande bande de dacquoise.

Poser ensuite cette feuillantine sur la crème chocolat, puis recouvrir avec la bande de dacquoise.

Appuyer encore légèrement pour faire adhérer le tout.

Enfin filmer et mettre au congélateur pour la nuit.

Glaçage: (à faire quelques heures avant de déguster)

Faire tremper la gélatine dans l’eau froide.

Dans une casserole, mettre l’eau, le sirop de glucose et le sucre puis chauffer doucement jusqu’à ce que cela atteigne 103°C.

Hors du feu, ajouter le lait concentré et le chocolat haché. Bien fouetter ensuite pour que ce mélange soit homogène puis ajouter la gélatine essorée. Mélanger puis colorer avec la poudre orange selon l’intensité voulue.

Laisser refroidir à température ambiante. Le mélange doit être à 20°C pour être idéalement réparti lors du glaçage.

Quand vous avez atteint ces 20°C, sortir votre bûche du congélateur et la démouler.

La placer ensuite sur une grille posée sur un plateau.

Napper votre bûche avec ce glaçage qui se figera uniformément. Surtout ne pas vouloir étaler à la spatule.

Enfin, placer la bûche au réfrigérateur jusqu’au moment de la dégustation. Mais n’oubliez surtout pas de la décorer selon vos envies 😉

bûche chocolat grand marnier

Tous les textes, recettes et photographies de ce blog sont la propriété de « Cuillère gourmande » (sauf mention contraire explicite), toute reproduction totale ou partielle d’une photo ou d’un texte sans l’accord de son propriétaire pour des fins autres que personnelles est INTERDITE

Print Friendly, PDF & Email

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. la nonna dit :

    elle est juste sublime, bisous

    1. cuillere dit :

      merci Nonna ! elle était excellente en plus 😉

  2. Wouha! un insert crème brûlée avec une bavaroise chocolat et du croquant! Tu nous prends par les sentiments! Très jolie aussi

    1. cuillere dit :

      oui 😉 gourmande je suis, gourmande je reste lol

  3. pepitavignon dit :

    Pour une première il top ton glaçage miroir!!!

    1. cuillere dit :

      en effet, c’était la 1ère fois que je réalisais un glaçage. Il a un peu été difficile car trop chaud en fait mais ça a été quand même. C’est pour ça que je précise la température idéale. Sur mon 2ème glaçage avec la bûche chocolat framboises, c’était presque un jeu d’enfant du coup 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *